menu français

Protéines de Transfert des lipides et métabolisme des lipoprotéines

Les lipoprotéines sont des complexes macromoléculaires qui transportent les composés hydrophobes et amphiphiles dans la circulation sanguine. En raison de la large variété des molécules transportées (incluant les lipides (cholestérol libre et estérifié, phospholipides, triglycérides ), les endotoxines ou lipopolysaccharides bactériens, les vitamines liposolubles (A, E, …), certains médicaments, etc…), les modifications du métabolisme des lipoprotéines sont susceptibles de produire de nombreux effets biologiques. Par exemple, des anomalies du transport du cholestérol ont un effet crucial sur la biologie vasculaire et le risque cardiovasculaire, le transport de vitamine E peut influencer la physiologie du système nerveux central et la biologie de la reproduction, le transport des LPS joue un rôle clé dans l’immunité innée et le choc septique, etc…

Le projet de recherche de notre équipe consiste à étudier les modifications structurelles et dynamique des lipoprotéines et des composés qu’elles transportent et d’en déterminer les conséquences physiopathologiques dans des modèles animaux et dans des populations humaines. Ces modifications sont sous la dépendance des apports nutritionnels, des apoliproprotéines, des enzymes (lipolytiques, d’estérificaton, etc…), des protéines de transfert des lipides (CETP et PLTP), et des récepteurs cellulaires spécifiques.


Notre thématique de recherche :

Les principaux objectifs sont :

  • Etudier la modulation de l’activité de la protéine plasmatique de transfert des esters de cholestérol (CETP) et de la protéine plasmatique de transfert des phospholipides (PLTP) par leurs inhibiteurs physiologiques et pharmacologiques et d’en déterminer les conséquences sur le risque cardiovasculaire et l’immunité innée.
  • Avancer dans la description des voies du transport reverse du cholestérol (RCT) et du transport reverse des lipopolysaccharides (RLT) qui permettent le transport par les lipoprotéines respectivement du cholestérol et des endotoxines bactériennes des tissus périphériques vers le foie afin de permettre leur élimination biliaire.
  • Etudier les conséquences sur l’inflammation et l’immunité innée de la modulation des voies RCT et RLT par des molécules naturelles ou pharmacologiques.
  • Evaluer les effets de variations de la composition en acides gras des phospholipides membranaires sur le métabolisme et les propriétés des plaquettes et des cellules immunocompétentes (notamment les macrophages).
  • - Produire et utiliser des lipoprotéines et des protéines de transfert des lipides recombinantes (CETP et PLTP) à des fins thérapeutiques dans le contexte de la prise en charge et du traitement des maladies cardiovasculaires, de l’inflammation, du choc endotoxique et du cancer.

  • Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale
  • Tirets de séparation
  • L'Inserm en région Grand-Est
Soutiens :

Agence Nationale de la Recherche Agrosup Dijon Fondation ARC pour la recherche sur le cancer Cent Pour Sang La Vie CHU Dijon Centre Georges François LECLERC
Conseil Régional de Bourgogne Le Fonds européen de développement régional Institut National du Cancer ELA Association Européenne contre les leucodystrophies EPHE : Dijon - Université de Bourgogne Faculté de Médecine de Dijon
UFR Pharmacie - uB, Dijon Fondation de France Fondation pour la Recherche Médicale en France Laboratoire d’excellence - LipSTIC Dijon La Ligue Contre le Cancer Société française d'hématologie